Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Thérapies Comportementales et Cognitives

therapie-comportementale-cognitive

Les thérapies comportementales et cognitives

Les thérapies comportementales et cognitives sont une approche de la psychothérapie qui se concentre sur la compréhension et la modification des liens existants entre les pensées, les émotions et les comportements d’une personne.

Elles sont basées sur le principe que nos pensées, nos émotions et nos comportements sont interconnectés et s’influencent. Des schémas de pensées négatives ou des comportements inadaptés contribuent à des problèmes de santé mentale.

Avec ce schéma, je cherche à vous montrer le cercle vicieux ou vertueux dans lequel nous pouvons nous trouver. Les interventions en TCC sont centrées sur les pensées et les comportements. D’autre part, la thérapie cognitive et comportementale (TCC) se centre sur le présent, l’ici et maintenant.

A quoi font référence ces thérapies comportementales et cognitives ?

Les thérapies comportementales et cognitives font référence aux modèles issus de l’apprentissage : 

  • le conditionnement qui s’installe avec la répétition d’un comportement corrigé ou renforcé lorsqu’il est positif. 
  • l’apprentissage social qui nous permet d’apprendre par imitation.
  • les traitements de l’information qui filtrent et organisent notre perception des événements qui se déroulent dans notre environnement.
  • les émotions qui sont le reflet physiologique et affectif de nos expériences de plaisir et déplaisir.

Les comportements

Les comportements seraient un enchaînement ordonné d’actions permettant de nous adapter à une situation telle que nous la percevons et l’interprétons.

Au cours de la thérapie, nous identifions les comportements qui vous posent problème puis, par la mise en place de nouvelles expériences, nous essayons de les assouplir voire de les modifier. 

Par exemple, un patient souffrant d’anxiété sociale, boitait et ne voulait pas se mettre en short par peur du regard des autres. Ensemble, nous avons établi de objectifs facilement atteignables pour modifier ce comportement qui lui posait problème. Dans un premier temps, nous avons convenu qu’il porterait le short chez lui pour voir la réaction de son entourage. Puis, ce patient a accepté de relever un nouveau défi en sortant la poubelle en short devant chez lui.  Il a constaté que ses voisins les plus proches ne remarquaient rien. Puis, il a accepté de faire le tour du pâté de maisons …

 

Les pensées, appelées aussi cognitions

Ces pensées ou cognitions font référence à tout notre savoir.  Elles consistent donc en l’acquisition, l’organisation et l’utilisation du savoir sur soi et le monde extérieur.

En thérapie nous travaillons sur les relations que nous avons établies entre notre perception des événements, nos pensées et nos actions. Ces cognitions nous permettent de nous adapter face aux stimuli internes ou externes. Ce travail sur les pensées fait référence à des processus mentaux comme la pensée, la prise de décision, la perception, la mémoire…

Si je reprends l’exemple de mon patient souffrant d’anxiété sociale, lorsque nous avons travaillé sur ses pensées, il m’a partagé qu’il ne se mettait pas en short, même lorsqu’il fait 39° degrés dehors, parce que les gens vont se moquer de lui, et qu’ils vont avoir pitié. Ensemble, nous avons cherché à savoir si ces pensées étaient vraies. 

Si vous avez envie de commencer à changer vos pensées, vous pouvez vous lancer dans la pratique de la gratitude. Pour vous aider, vous trouverez ici mon article avec un exercice à télécharger

Les émotions

L’émotion est un phénomène physique, déclenché par une situa­tion vécue et qui reçoit une étiquette cognitive. Ainsi, devant des sensations physiques provoquées par un événement, nous appliquons des étiquettes qui sont des interprétations de peur, de tristesse, de joie ou de dégoût. L’émotion est donc une interprétation qui met en relation l’émoi avec celui qui le provoque. L’émotion est proche de l’action : ce qui nous émeut nous fait bouger.

Si je reprends l’exemple de mon patient souffrant d’anxiété sociale, avant de porter le short, il se dit que les gens vont se moquer de lui. Il ressent alors tristesse et honte avec une forte intensité. Il décide alors, de ne pas porter le short ce qui finit par lui poser problème. 

Pour conclure

Avec les thérapies comportementales et cognitives, nous  nous concentrons sur la façon dont les pensées influencent les émotions et les comportements. Je vous aide à identifier les pensées négatives, irrationnelles ou déformées qui peuvent contribuer à votre détresse émotionnelle. Une fois ces pensées identifiées, nous les remettons en question et nous les remplaçons par des pensées plus réalistes et positives.

Nous apprenons également à identifier les comportements inadaptés, à comprendre ce qui les déclenche et à développer des stratégies pour les modifier.

Les thérapies comportementales et cognitives demandent votre engagement dans le processus thérapeutique.

Le but de TCC est de vous fournir des outils pour que vous deveniez votre propre thérapeute. C’est une thérapie orientée vers l’action. Vous aurez donc des exercices  à réaliser chez vous entre les séances. Il n’est, en effet, pas suffisant d’assister aux rencontres pour améliorer votre état. C’est indispensable que vous passiez à l’action entre les rencontres.

Les TCC, dans leur philosophie, impliquent une collaboration entre vous et moi. Je ne déciderai rien toute seule mais TOUJOURS avec vous et en fonction de vos objectifs.

Sachez que le but commun aux différentes formes de thérapie est de diminuer l’intensité des symptômes et d’améliorer votre fonctionnement. Les TCC ne font pas exception à cette règle.

Je serai votre guide et vous serez impliqué-e activement dans le processus thérapeutique. Vous serez donc outillé-e pour composer avec vos symptômes, développer un contrôle sur vos symptômes, utiliser des stratégies apprises en tout temps et longtemps après la fin du traitement afin d’éviter les rechutes. En d’autres mots vous deviendrez votre propre thérapeute.

Prêt-e à tenter l'aventure ?

Chaleureusement

Je vous invite à me laisser vos commentaires, vos questions… 

PS : Ce que je vous partage dans ces articles, ce sont des ressources que je donne en séances et/ou en devoirs à la maison. Mon objectif est de vous les partager pour vous familiariser avec les principes des TCC et vous permettre de comprendre leur fonctionnement. Bien que ces ressources puissent suffire à améliorer votre bien-être, certaines personnes peuvent avoir besoin d’un accompagnement plus personnalisé et de soutien pour les mettre en pratique. Si vous êtes dans cette situation, je vous encourage vivement à consulter.  

Ne restez pas seul-e avec vos difficultés. Et si vous avez des difficultés pour choisir le ou la bon-ne psychologue, dans cet article vous trouverez des pistes de réflexions.

Vous pouvez prendre un rendez-vous : 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir la psycho-lettre

Bonjour,
Bonjour,

Je suis Sophie, psychologue, psychothérapeute et conseillère conjugale. J'ai pour ambition, avec ce blog, de vous partager mes connaissances en santé mentale. Vous pourrez y découvrir astuces, conseils et théories psychologiques

En savoir plus

S'inscrire

Inscrivez ici vos coordonnées pour recevoir la psycho-lettre et /ou les trois clés pour retrouver votre sourire