Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment prendre soin de soi ?

prendre-soin-soi

Comment prendre soin de soi ?

Avez-vous déjà entendu, quand vous n’étiez pas en forme « prends soin de toi ! ».

Souvent, nous l’entendons. En effet, la recherche de notre bien-être a une telle importance qu’il est difficile de savoir s’il s’agit d’un nouvel idéal collectif ou d’une relation saine face aux différentes nuisances qui nous entourent. Prendre soin de soi est certainement devenu un mot d’ordre, presque une obligation tant envers soi-même qu’envers notre entourage qui se sent concerné par notre bien-être.

Mais…

Ne vous êtes-vous jamais demandé ce que cela voulait dire prendre soin de soi ? Et comment prendre soin de soi ? 

Je vous propose dans un premier temps de définir avec vous ce concept de prendre soin de soi puis je vous proposerai 7 astuces que vous pourriez saupoudrer tout au long de votre semaine et de vos mois.

Qu'est-ce que prendre soin de soi ?

Dans son sens premier, soigner signifie s’occuper de…, être préoccupé par…, veiller au bien-être et à la santé de… 

Prendre soin de soi, c’est porter son attention à soi.

Le soin ou plus précisément le « care », évoque la sollicitude, l’affection, la préoccupation, l’importance accordée à soi ou à l’autre mais aussi les vulnérabilités et les interdépendances propres aux êtres humains. Il s’agit, lorsque l’on prend soin de soi, de tenir compte de ses besoins, de ses envies et de ses ressentis tout en étant bienveillant-e envers soi-même.

Pourquoi le saupoudrage ?

L’objectif est de pouvoir changer votre état d’esprit et votre état émotionnel sans qu’il fasse les montagnes russes pour que vous n’ayez pas à réguler des émotions top fortes dans les extrêmes.

7 astuces pour prendre soin de soi

Prendre soin de soi passe à la fois par des activités physiques mais aussi mentales et relationnelles. En effet, il est important de prendre soin de son corps mais aussi de sa tête (cerveau) et de son cœur. Vous le savez surement, corps, cœur, cerveau sont interreliés et prendre soin de l’un permet de prendre soin des deux autres.

Astuce N°1 : Dormir en moyenne 8 heures par nuit

Les besoins en sommeil sont variables selon chacun. Cependant, en moyenne, un adulte a besoin de dormir entre sept et neuf heures par nuit. Le manque de sommeil a un impact négatif sur votre anxiété, sur votre humeur, sur la récupération de votre corps…

Astuce N° 2 : Pratiquer une activité physique

Différentes études, (comme celle-ci) ont montré que l’activité physique a des bienfaits sur notre santé mentale. Elle est très bénéfique pour lutter contre le stress, réguler l’anxiété, augmenter positivement l’humeur.

Pour que cette activité physique soit bénéfique, il est préférable qu’elle remplisse quatre critères :

  • Simplicité : marcher par exemple
  • Un minimum : 150 minutes dans la semaine
  • Une régularité au cours de votre semaine : 3 fois 50 minutes ou 5 fois 30 minutes que vous mettez dans votre agenda. C’est un rendez-vous avec vous-même que vous ne pouvez annuler, comme aller chez le médecin par exemple.
  • Une certaine intensité : l’équivalent d’une marche rapide soit 6km/h. Lorsque vous marchez, vous pouvez ressentir un peu de peine pour discuter car vous êtes légèrement essouflé-e

Recommandations spéciales : Il est préférable de faire un peu au début que rien du tout !!! Si vous n’avez pas l’énergie, je vous propose de commencer par 5 min tous les 2 jours. Vous vous mettez un réveil et lorsqu’il sonne, vous avisez si vous souhaitez continuer ce que vous faites ou si vous arrêtez. Il est plutôt préférable d’envisager le tour du pâté de maison que d’aller faire 1500 mètres de dénivelé.

Si vous travaillez, vous pouvez rentrer du travail à pied, aller chercher les enfants à l’école à pied, marcher 30 minutes après avoir fait les devoirs avec les enfants…

 

Astuces N° 3 : Faire quelque chose de nouveau ou d’inhabituel

La nouveauté est bonne pour notre santé mentale. Elle nous permet d’entretenir notre estime de nous-même et notre confiance en nous. Elle nous stimule dans nos apprentissages et notre créativité. Elle nous permet de développer de nouvelles compétences.

Faire quelque chose de nouveau ou d’inhabituel peut-être très simple par exemple essayer une nouvelle recette de cuisine, changer quelque chose dans votre recette habituelle.

Recommandations spéciales : Cuisiner va vous permettre aussi de manger sainement avec une assiette variée et colorée. Prendre le temps de faire à manger est aussi une activité de détente.

Astuces N° 4 : Lire un livre

Si cette activité est calme et prépare au sommeil, elle nous permet aussi de nous évader, de découvrir, d’approfondir un thème, de réveiller notre imagination. La lecture nous nourrit. N’avez-vous jamais été déçu-e par un film alors que vous aviez lu le livre quelques années auparavant ?

Astuce N° 5 : Planifier les vacances

Planifier vos vacances est bon pour notre santé mentale. Nous nous projetons dans un avenir plus ou moins lointain vers quelque chose d’agréable et de plaisant pour nous.

Astuce N° 6 : Faire quelque chose que vous avez repoussé depuis longtemps

Faire quelque chose que l’on repousse sans cesse, nous permet de nous donner le sentiment d’accomplissement. Il nous rend fier-e de nous.

Astuce N° 7 : Le ménage et/ou le rangement

Ranger et nettoyer sa maison c’est comme ranger et nettoyer sa tête pour y voir plus clair, définir ce qui est essentiel pour soi et se désencombrer. Le ménage et le rangement peuvent faire partie de notre activité physique hebdomadaire.

Ces 7 astuces sont des idées concrètes pour vous aider à prendre soin de vous. Mais la personne qui vous connaît le mieux c’est vous. A vous de prendre soin de vous avec ce qui vous fait vraiment plaisir. Et si vous avez envie de faire profiter les lecteurs de cet article, je vous invite à partager ici vos astuces. 

Je serais très heureuse de vous lire.

Chaleureusement

PS : Ce que je vous partage dans ces articles, ce sont des ressources que je donne en séances et/ou en devoirs à la maison. Mon objectif est de vous les partager pour vous familiariser avec les principes des TCC et vous permettre de comprendre leur fonctionnement. Bien que ces ressources puissent suffire à améliorer votre bien-être, certaines personnes peuvent avoir besoin d’un accompagnement plus personnalisé et de soutien pour les mettre en pratique. Si vous êtes dans cette situation, je vous encourage vivement à consulter.  

Ne restez pas seul-e avec vos difficultés.Et si vous avez des difficultés pour choisir le ou la bon-ne psychologue, dans cet article vous trouverez des pistes de réflexions.

Vous pouvez prendre un rendez-vous : 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir la psycho-lettre

Bonjour,
Bonjour,

Je suis Sophie, psychologue, psychothérapeute et conseillère conjugale. J'ai pour ambition, avec ce blog, de vous partager mes connaissances en santé mentale. Vous pourrez y découvrir astuces, conseils et théories psychologiques

En savoir plus

S'inscrire

Inscrivez ici vos coordonnées pour recevoir la psycho-lettre et /ou les trois clés pour retrouver votre sourire