Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ambivalence : Comment en sortir ?

ambivalence-choisir

Lors de mon expatriation et de mon retour en France, je me disais :

Oui je suis contente de partir car c’est une nouvelle aventure qui commence. Je sors de ma zone de confort pour aller à la rencontre d’inconnus, d’une culture différente…

Non je ne suis pas contente de partir car je perds tout ce que j’aime en France. Et puis les enfants…

Bla-bla-bla.

Un coup Oui – un coup NON

Bref je pouvais ressentir des émotions, des sentiments tellement contradictoires pour la même situation que j’en perdais la tête.

Peut-être êtes-vous dans la même situation ?

Vous avez suivi votre conjoint en fonction de ses mutations et à chaque fois vous vous êtes adapté-e à cette nouvelle situation. Vous avez choisi de partir, de quitter un lieu que vous aimiez bien ou pas. Vous avez dit oui et en même temps non.

Nous pourrions appeler cela l’ambivalence : contente de ce qui vous arrive et en même temps dans le regret de ce que vous laissez.

Vous pouvez vous sentir alors prisonnièr-e de cette ambivalence, pour cette situation ou pour d’autres.

Qu’est-ce que l'ambivalence, exactement ?

L’ambivalence désigne une disposition psychique d’un individu qui éprouve ou manifeste simultanément deux sentiments, deux attitudes opposés à l’endroit d’un même objet, d’une même situation 

Autrement dit

Elle désigne la coexistence d’attitudes affectives opposées vis-à-vis d’un objet, et le plus souvent la coexistence de l’amour et de la haine pour une même personne, une même situation.

Que se passe t-il pour vous lorsque vous êtes dans l'ambivalence ?

Si nous revenons à nous, nous connaissons tous et toutes ou avons connu des situations ou nous avions deux choix. Chaque choix était lourd de conséquence. Nous avons alors élaboré toutes sortes de stratégies.

Nous sollicitons alors, beaucoup, nos capacités intellectuelles nous empêchant ainsi de nous engager pleinement dans ce qui est nouveau pour nous.

Cette ambivalence génère de l’inconfort relationnel, émotionnel, comportemental. Elle a un impact sur la confiance que nous nous portons, nous obligeant à être plus prudent-e, à traiter toutes les informations qui nous entourent. Bref cette ambivalence nous prend la tête.

Peut-être avez-vous aussi remarqué aussi que lorsque nous nous retrouvons en position ambivalente, nous avons tendance à faire attention à ce qui manque, ce qui ne va pas, ce qui n’est plus… Bref à tout ce qui est négatif plutôt que ce qui est positif.

Un outil concret pour vous aider à sortir de cette ambivalence

Parce que je crois que vous avez toutes les ressources pour sortir de cette ambivalence et choisir en conscience cette nouvelle situation, je vous propose ici un outil pour vous aider à mieux vous positionner, vous apaiser et sortir de cette ambivalence sans regretter. Dans tous changements, il y a des difficultés à renoncer à ce qui était et à accepter ce qui vient.

Parce que l’ambivalence est un positionnement comme un autre mais qui apporte de la souffrance pour vous et peut-être votre entourage. Le but de cet outil est de vous convaincre vous-même à apporter le changement au point où revenir en arrière serait considéré comme une véritable perte.

Pour quoi sortir de cette ambivalence ?

Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous avez posé un choix, les relations, l’environnement s’apaise ?

C’est donc important que vous posiez votre choix en toute conscience et que ce choix soit un vrai OUI. Comme diraient les canadiens « Ça me fait OUI ».

Vous devriez ressentir du soulagement, de la légèreté, de la joie ensuite, en tout cas c’est ce que j’éprouve lorsque je sors de cette ambivalence. Et vous ?

J’ai hâte de vous lire en commentaire.

Routine

PS : Ce que je vous partage dans ces articles, ce sont des ressources que je donne en séances et/ou en devoirs à la maison. Mon objectif est de vous les partager pour vous familiariser avec les principes des TCC et vous permettre de comprendre leur fonctionnement. Bien que ces ressources puissent suffire à améliorer votre bien-être, certaines personnes peuvent avoir besoin d’un accompagnement plus personnalisé et de soutien pour les mettre en pratique. Si vous êtes dans cette situation, je vous encourage vivement à consulter.  

Ne restez pas seul-e avec vos difficultés. Et si vous avez des difficultés pour choisir le ou la bon-ne psychologue, dans cet article vous trouverez des pistes de réflexions.

Vous pouvez prendre un rendez-vous : 

Partager cet article

2 réponses

  1. L’ambivalence je connais, mais aussi le soulagement face à une décision prise après moults hésitations. Et pourtant dernièrement, même une fois la décision, je ne la vis pas en conscience, mais je me tourne vers ce que j’ai laissé derrière… Vous lire me confirme ce sentiment diffus, alors merci pour cet article 🙂

  2. Bonjour Estelle, je vous remercie de votre partage. Faire une liste de ce que vous laissez derrière vous et comment cela vous affecte, en quoi était-ce important pour vous, peut vous aider à faire le deuil et à vous engagez pleinement dans votre nouvelle situation. Et puis Estelle, c’est aussi tout à fait OK, correct, d’accord que vous ayez parfois envie de vous retournez en arrière avec les émotions et pensées que cela suscite. Le temps, l’orientation de votre regard sur tout ce qui est bien maintenant va vous aider à faire le passage aussi. Et puis si vous souhaitez, nous pouvons nous rencontrer pour en discuter lors d’une séance découverte gratuite. Ce qui est certain c’est que vous êtes sur le bon chemin et c’est ça qui compte !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir la psycho-lettre

Picture of Bonjour,
Bonjour,

Je suis Sophie, psychologue, psychothérapeute et conseillère conjugale. J'ai pour ambition, avec ce blog, de vous partager mes connaissances en santé mentale. Vous pourrez y découvrir astuces, conseils et théories psychologiques

En savoir plus

S'inscrire

Inscrivez ici vos coordonnées pour recevoir la psycho-lettre et /ou les trois clés pour retrouver votre sourire